Posts

Showing posts from October, 2010

Séquençage haut-débit

Image
Sébastien Boisvert
Faculté de médecine de l'Université Laval
Centre de recherche en infectiologie de l'Université Laval



Le séquençage de l'ADN a longtemps été basé sur l'incorporation aléatoire de terminateurs qui inhibent l'ajout subséquent de nucléotides (Sanger et al., 1977). En se basant essentiellement sur une séparation par électrophorèse des molécules générées de longueur variable et sur une détection par fluorescence du nucléotide terminal de chaque molécule, la méthode de lecture de l'ADN du Dr. Sanger (Prix Nobel 1958 & 1980) fut automatisée par le laboratoire Hood (Smith et al., 1986) et commercialisée par Applied Biosystems. Le produit commercial principal de ces développements technologiques est le séquençeur à capillaires 3730 de Applied Biosystem.

Avec le développement de la biologie moléculaire, le début du projet du génome humain, et toutes les applications imaginables de la PCR (réaction en chaîne de la polymérase), beaucoup d'investi…